Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Cultures numériques

Cours de Bachelor 1

Penser comme une machine

Thomas Beauchamps, Nora Dine, Jessica Dehaes, Ines Chaussinand, Gael Degroeve, Emma Cottin

Comment fonctionne une machine ? Ordinateur,machine à laver et j’en passe
Tant d’objets de notre quotidien qui nous paraissent si simple d’utilisation mais qui en fait cachent un système bien compliqué que nous avons pu essayer.

Tout commença par un petit briefing théorique : Quelles sont les bases ?

des termes comme Binaire ,cartes perforée, code, programme on été utilisé à profusion
Un peu d’histoire de l’informatique pour nous permettre de comprendre la suite
Comment fonctionne cet ordinateur que nous utilisons si souvent ? comment fonctionnent les couleurs sur un ordinateurs ?

JPEG
JPEG
En fait les ordinateurs ça fonctionne un peu comme la biologie

Quant est-il du fonctionnement d’une machine ?
Quelles questions la machine doit-elle se poser avant de faire ce qui lui est demandé ?
Pour être honnête, c’est bien compliqué de se mettre à la place d’une machine ! Tant de questions que nous n’avons pas l’habitude de nous poser avant de faire une action.
On a commencé par un mouvement assez simple : " tourner le bic posé devant nous sur la table. »
Nos première réactions : " ça ira, ça parait assez simple "

Ce qui nous paraissait simple était en fait très compliqué pour un cerveau humain.
Les termes que nous utilisons pour indiquer une action, un mouvement et qui nous paraissent acquis n’ont pas de valeur pour une machine. Elle ne peut pas simplement se dire « Je vais tourner le bic . » Il fallait décortiquer ce geste banal.
Le soucis du détail était plus qu’important puisque sans cela la machine ne pouvait exécuter le mouvement.
Enfin, à nous de créer notre propre algorithme

L’algorithme des baffes à 4
Nous avons décidé de créer un algorithme de baffes à 4.
Le principe était que les participants démarrent d’un point et finissent par se rencontrer et se gifler (c’était bien plus compliqué que ce que nous avions en tête bien évidement).

c’est après l’avoir fait essayer à un autre groupe que nous nous sommes rendu compte des erreurs faites

Après avoir créer notre superbe algorithme à baffe et l’avoir fait tester nous nous devions de l’essayer
( https://youtu.be/7YXssKT6Acw )

Viens à nous carte perforée
Il était temps de s’essayer à la carte perforée !
Quelque uns d’entre nous ont essayer de la remplir façon pixel art et d’autre de façon logique.
Notre but était de toutes les exécuter les unes à la suite des autres afin d’avoir une trace sur papier.
Les éléments de notre cartes étaient simple :
Muni d’un bic, crayon ou autre et d’une feuille de papier, il fallait donc suivre les indications des cartes perforées et tracé soit un carré, une ligne vers le haut, un rond, une ligne vers la gauche, un trapèze ou une ligne vers le bas.






Dans un premier temps, chacun à testé sa propre carte perforée séparément ou sur une feuille à part.


Pour finir, nous avons décidé d’enchainer l’exécution des cartes perforées sur une même feuille. Pendant que l’un d’entre nous dictait ce qu’il y avait à faire l’autre l’exécutait sur une feuille.
(vidéo)

Par Groupe 2, 29 avril 2017