Vous êtes loggé. Clic ici pour Logout
Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Cultures numériques

Cours de Bachelor 1

Les joies de la provocation

ou comment polémiquer avec une image

Ce que je préfère dans l’humour c’est son caractère provocateur, sa remise en question de certaines traditions, règles de bienséance et de philosophies de vie.

L’idée était de transgresser ces frontières imposées par la société en abordant des sujets plus ou moins légers afin de faire réagir par des mêmes provocant basé sur le second degré.

J’ai donc repris la même image, celle d’une petite fille souriant face à un incendie. L’image est extrème, les textes pas tant que ça. Et c’est en cela que le même prend tout son sens.

Le décalage entre l’image et le texte ouvre sur un questionnement : « Quelle valeur à mon combat ? Si ce n’est celle que je lui donne. »

Leïla Bousquet-Carton

Par Groupe mème pas mal, 7 janvier 2019