Vous êtes loggé. Clic ici pour Logout
Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Cultures numériques

Cours de Bachelor 1

Si je te dis geek...

« Si je te dis geek… »

Nous sommes retrouvées en groupe de quatre, chacune de sections différentes sans vraiment nous connaitre dans le cadre du cours de culture numérique. Au départ, n’étant pas baignée dans cette culture du geek que l’on nous a poussées à questionner, nous ne savions pas vraiment dans quel sens aborder la question. Plutôt que de nous référer uniquement à notre groupe, nous avons directement eu l’envie d’aller vers l’extérieur. L’idée de départ était une forme de reportage. Chacune issues de sections différentes (photo, dessin, illustration,BD), nos volontés de recherches semblaient se compléter. Nous voulions mélanger différentes idées et univers. En découvrant le logiciel make humain nous nous sommes plus intéressées à l’aspect visuel. De plus ce logiciel nous a fait réaliser que les réponses étaient souvent fermées. En réaction, nous nous sommes donc directement intéressées à la pluralités des possibilités. Nous sommes parties sur le principe d’une édition, regroupant toutes sortes de réponses possibles à la question de « si je te dis geek tu me dis quoi ? ». Tout cela pour créer une sorte « d’encyclopédie » de l’imaginaire commun de la culture geek. Cette édition basée sur le principe de l’open source par sa forme, peut être complétée et modifiée à l’infini (le modèle de l’open source nous ayant intéressé lors du cours).

Tout d’abord nous avons interviewé des connaissances
et des inconnus en posant la question ouverte :
« si je te dis geek tu me dis quoi ? »

Partant de ces réponses nous avons ressorti,
défini et apporté des concepts, des images, des photos…
C’est la diversité qui nous a intéressées.

Par curiosité et pour compléter nous avons ensuite
« interrogé » différentes plateformes, sites, programmes,
comme par exemple make humain et paint.

Nous avons tout mis en page sous forme d’une édition ouverte à tous, dont tout le monde pourrait compléter le contenu. (photo édition avec écriture)

Les choix graphiques de notre édition sont inspirés de l’histoire de l’informatique : le caractère principal, Garamond, est une référence directe aux débuts du MacIntosh dans les années 80. En plus de faire référence aux débuts de l’informatique personnel (directement lié à la figure du geek), il renvoie à un style de caractère de lecture très classique, qui correspond donc bien à l’encyclopédie. Le choix du noir et blanc est né d’une volonté de sobriété mettant l’accent plus sur le contenu que sur la forme (sur laquelle nous avons tout de même pris nos libertés afin d’évoquer l’univers contemporain de l’informatique). De plus, le choix du noir et blanc facilite les possibilités d’ajout par n’importe quel type de lecteur, qu’il soit novice ou confirmé dans le monde du graphisme d’édition.

Nous avons aussi enregistré des connaissances, amis et inconnus pour illustrer nos propos en posant cette même question, qui s’est divisée par elle même en l’image de la personne Geek d’une part et son univers d’autre part. On vous les met en pièces jointes.

Voici l’édition en question, cliquez sur l’image pour ouvrir :

édition

Alexandrine Lirola, Laura Kaker, Tatiana Marchand, Sarah Hottiaux .

Par Core-corps Geek, 15 novembre 2018