Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Cultures numériques

Cours de Bachelor 1

Programmer en Processing

Ce workshop sera basé sur le logiciel Processing. Qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert, comment on fait ?

Logiciel pour artistes

Processing est un logiciel qui permet de coder des logiciels. Il a été créé en 2001 par Benjamin Fry et Casey Reas, qui ont été étudiants au Media Lab du prestigieux Massachusetts Institute of Technology. Il a été créé dans le but de permettre aux artistes le développement rapide de petites applications multimédia, graphiques principalement. Il est distribué sous une licence Open Source (GNU GPL).

Processing est basé sur le langage JAVA, qui a la particularité d’être multiplateforme. On peut donc l’utiliser indifféremment sur mac, pc ou linux. Ce point est important, car la communauté qui va se créer autour du logiciel pourra mixer des programmeurs de ces trois mondes.

Processing permet de réaliser du dessin génératif, de manière autonome ou sur base d’intéraction clavier et souris. Il permet aussi l’analyse d’input tels que le texte, des pages web, des sons, des images, etc. Il permet de générer en sortie des animations sur écran mais aussi des images matricielles ou vectorielles, et dans notre cas du son et de la vidéo.

On peut aussi depuis peu exporter du code écrit en Processing vers le javascript ou vers des applications Android.

Coder, c’est quoi ?

Coder est très différents de la caricature que l’on peut voir dans les films de science fiction. Coder c’est donner des instructions à une machine, et pour faire cela il faut connaitre la syntaxe du code que la machine peut comprendre.

Quelques concepts sont présents dans tous les langages de programmation, qui seront évoqués lors du présent workshop.

Les variables

Une variable est un espace de mémoire vive dans laquelle on stocke une information.

int truc=10;

Dans cet exemple, "truc" est le nom de la variable, dans laquelle on stocke le chiffre 10. "Int" est le type de la variable. "Int" signifie "integer", ce qui veut dire "chiffre entier". -10, 0 ou 2356943 sont des chiffres entiers qui peuvent être stockés dans une variable de type "int". 7,5 n’est pas un chiffre entier, c’est un chiffre avec des virgules, et on ne peut donc pas le stocker dans une variable de type "int".

float machin=7.5;

Pour stocker ce chiffre, il faut typer la variable en "float", c’est à dire chiffre avec virgule.

L’intérêt des variables est qu’on peut les écrire et les lire pendant l’exécution du programme, et réaliser des opérations mathématiques avec elles.

int x=20;
x=x*2.56;

Ici on multiplie la variable par 2.56. Le résultat est ici immédiatement re-stocké dans la variable.

Lors du workshop, les textes et les images qui seront analysés seront stockés dans des variables pour être analysés.

If et else : du code conditionnel

if(ceci == 1){
 // faire ça si ceci est 1
} else {
 // faire ça si ceci n'est pas 1
}

l’instruction "if" fonctionne est présente dans tous les langages de programmation. C’est un test qui évalue ce qui se trouve entre parenthèses et si l’évaluation est positive (donne comme résultat oui, true, 1) elle exécute le code entre accolades. Else permet d’exécuter une autre portion de code si le résultat est au contraire faux, false, 0.

Remarquez que la comparaison se fait avec un double =, ce qui distingue une instruction d’assignation (x=4, je stocke 4 dans la variable x) d’une comparaison (x==4, je demande si x est comparable à 4). Dans un if, on compare, donc on écrit "==".

Par Stéphane Noël, 7 novembre 2016