Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Cultures numériques

Cours de Bachelor 1

Parce qu’il le faut

Metapost contre nous

Charlyne, Anaïs, Anthony et Ashley ont utilisé Metapost dans le but de coder pour créer un alphabet stylisé. Voici leur histoire.

On nous a appris les bases de Metapost pour écrire une lettre classique. Il s’agissait de placer différents points pour dessiner une lettre dans un plan cartésien et d’en repérer les coordonnées en nommant chacun des points z1, z2, et ainsi de suite. Au bout de la première session, nous avons tous réussi a coder une lettre.

Ci-dessous, quelques images :

A la session 2, nous devions chacun apporter un dessin symbolisant la lettre que nous avions faite a la session précédente. Puis on nous a montré des exemples de codes pour styliser les lettres.

Lettre d’Anaïs :

Je devais tout d’abord reproduire la lettre F. Je ne dirais pas que c’était simple à comprendre, car au début je voyais tous ces chiffres et ces lettres virevolter dans tout les sens. Des z1 par ci, des (0m ;0m) par là,..
des mots tel que "endfig" qui n’avaient encore aucun sens pour moi. Ensuite, tout d’abord grâce aux explications d’Ashley, j’ai pu comprendre la technique et tracer ma lettre.
Mais lorsque vint le jour où il fallut symboliser ma lettre, la complication s’est avérée plus sévère. J’ai voulu dessiner un flamand rose..
Avec l’aide d’Anthony, les choses m’ont parues plus claires,
il me semblait logique que chaque point que j’allais poser créerait les courbes et les droites espérées pour créer mon magnifique flamand rose.
Il suffisait de placer les points puis de les relier grâce à z1, z2, etc. Mais ce fut un joli échec, mon bel animal ressemblait malencontreusement à un flamand rose écrasé.
Le problème vient aussi du fait que les maths et moi ça fait 10...
C’était malgré tout une expérience enrichissante et assez amusante.

Lettre de Ashley :

En suivant les précieux conseils de maître Anthony, j’ai dessiné un repère pour pouvoir placer mes points correctement. Il m’aurait suffit ensuite de transférer les points sur metapost (z1, z2, z3) et de les relier correctement en indiquant que les lignes qui passent par les points z soient des courbes.

Je voulais créer un hibou pour représenter ma lettre, le H. Ce fut un échec cuisant. J’ai ensuite compris que je ne pouvais relier que 3 points à la fois pour créer une courbe, là était mon erreur. Elle qui fut fatale à mon pauvre hibou.

Malgré tout, je ne regrette pas ces heures passées a créer mon hibou, c’était une expérience enrichissante.

Lettre de Charlyne :

Pour ma lettre, la consigne était de faire un dessin en lien avec notre lettre ; j’ai préféré cependant créer un lettre un peu graphique plutôt que de faire un dessin à côté. J’ai dessiné ma lettre et ensuite je l’ai juste insérée dans un plan cartésien de 10x10 cm. J’ai trouvé les points clés de mon dessin (intersections, courbes, début et fin de ligne droite,...) dont j’ai trouvé les coordonnées. Il m’a suffit alors de les coder (z1, z2, etc...), de relier les points adéquats par des lignes droites ou par des courbes et d’ajouter de l’épaisseur aux deux lignes verticales.
J’ai aimé cet atelier parce qu’il m’a permis de jouer un peu avec le plan cartésien et les coordonnées géométriques, choses que j’ai toujours bien aimé faire. De plus, au moment de traduire les coordonnées en dessin, parfois, ça ratait, sans raison apparente et il a fallu que je cherche et que je trouve l’erreur ou la faille, que je "chipote" pour avoir le résultat attendu, ce qui était bien énervant, mais au bout du compte, drôle. Pour moi, ce logiciel permet au final de "gommer" les imperfections de dessins réalisés a la main. Je suis certaine qu’avec un peu plus d’expérience, et des projets un peu plus aboutis et complexes, ce logiciel peut devenir un outil plus utile que ce pour quoi nous l’avons utilisés.

Lettre d’Anthony :

Honnêtement, je n’ai pas trouvé ça dur moi, au final ce n’est que des maths et c’est le seul chapitre où je comprenais quelque chose, du coup j’ai pris la première chose à laquelle j’ai pensé qui commence par la lettre R, et paf, un requin, et ses dents en guise de lettre en dessin et c’était fait. C’était chouette à faire une fois même si il y a beaucoup de moyens plus simple d’arriver à un meilleur résultat. C’était bien marrant d’aider les autres aussi, même si malheureusement ça n’a pas été fort concluant pour elle, Ashley m’appelle "maître" depuis.

En conclusion, il y a eu des échecs et des réussites, mais nous ressortons de ce workshop la tête remplie d’idées et l’envie d’explorer un peu plus le logiciel metapost que nous vous conseillons très fortement !

JPEG

Par Groupe 3, 14 décembre 2016