Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Cultures numériques

Cours de Bachelor 1

Comptes rendus

Contenus

Voilà un truc fait

Vestibulum sodales pulvinar massa, aliquet lobortis quam. Donec in molestie est. Cras eu erat non massa aliquam gravida ac vitae mauris. Aliquam gravida diam quis odio suscipit, ac sollicitudin mi tincidunt. Sed ac massa luctus leo fringilla hendrerit. Nunc quam nibh, varius eu dictum eu, pulvinar a magna ? Cras quis risus faucibus orci interdum fermentum quis at risus. Vivamus faucibus sem (...)

Parce qu’il le faut

On nous a appris les bases de Metapost pour écrire une lettre classique. Il s’agissait de placer différents points pour dessiner une lettre dans un plan cartésien et d’en repérer les coordonnées en nommant chacun des points z1, z2, et ainsi de suite. Au bout de la première session, nous avons tous réussi a coder une lettre. Ci-dessous, quelques images : A la session 2, nous devions chacun apporter un dessin symbolisant la lettre que nous avions faite a la session précédente. Puis on nous a (...)

L’abécéd’erg

Après avoir été introduit au langage qu’est métafont, nous avions pour objectif de créer un abécédaire en groupe. La première étape fut de coucher nos idées sur papier quadrillé, pour ensuite utiliser l’outil numérique à notre disposition. Ce fut intéressant de voir les différentes étapes du croquis à la création finale, du crayon, au plotter, en passant par le clavier. Nous avons trouvé captivant le processus créatif qui consiste à comprendre un langage numérique pour retranscrire une forme graphique. (...)

DOTS

Après cette phase de dérision, reprenons notre sérieux. Tout d’abord il nous était demandé de réaliser une lettre (la lettre N pour notre duo) à l’aide du logiciel Métaposte (logiciel qui crée de la typographie dans un repère orthogonale). "Intégrer la photo". Nous avons tout d’abord commencer par réaliser un croquis de notre lettre attribuée. Ensuite, dans metaposte nous avons intégré toutes les données de différents points pour former la lettre. A l’aide de codes donnés au préalable, cela nous a permis (...)

Des lettres avec Metapost

Créer de la typographie grâce à du code ? C’est possible avec Metapost ! Ce langage, que nous avons découvert durant le workshop, permet de placer des points sur un repère puis de les relier entre eux pour créer des figures géométriques, lettres, illustrations... Le but final étant de réaliser un abécédaire, chaque personne à du créer sa propre lettre. L’abécédaire à ensuite été dessiné grâce à un plotter, qui suit les "instructions’’ du code. Pour vous donner une idée, un plotter, c’est ça : La (...)

Jus de Koala sur Xylophone

Première session : Notre groupe disposait d’un ordinateur pour 3 personnes. L’atelier avait pour finalité la réalisation d’un abécédaire collectif à imprimer à l’aide d’un plotteur. La première session était une phase d’appréhension de l’outil Metapost. Nous avions choisi la lettre X pour commencer. La démarche consistait à définir les coordonnées de points sur un repère cartésien à deux dimensions puis de donner des instructions au programme pour qu’il les relie de la manière souhaitée (p. ex. : un segment (...)

Lettres et enluminures

Au cours de notre workshop autour du site Metapost, nous avons été amenés à dessiner des lettres à partir d’un système de repères points par points, organisé sur deux axes mathématiques x et y à l’intérieur du script. Ce qui différencie cette interface des autres logiciels graphiques est qu’elle ne dessine pas le contour des lettres mais leur squelette, nous permettant de tracer directement les traits entre les points. On peut donc leur appliquer une graisse de contour ("scaled"+ nb de pts), un style (...)

Y is for Yolo

Mon Y est simple. Comme tous les Y, ils oscille entre consonne et voyelle. Il aurait pu être complexe mais rien ne l’aurait justifié. 5 points seulement ? oui. à savoir : z1=(1u, 7u) ; z2=(5u, 1u) ; z3=(9u, 9u) ; z4=(6u, 4u) ; z5=(4u, 9u) ; Z1, 2 et 3 liés. Z4 est placé sur le segment Z2-Z3. Z5 est la terminaison nord-est du segment qui part de Z4. Il se situe à la même hauteur que Z3. j’ai choisi le mot YOLO pour accompagner ma lettre. Ca veut dire "You Only Live Once" C’est (...)

Z.BUSW

°Le " W " par Sebastien, Mélanie et Anne Durant le premier cours, nous étions à 3 ; Sebastien Melanie et Anne. Nous avons commencé par la lettre W. Nous avons voulu créer une forme avec deux W décalés l’un par rapport à l’autre, mais étrangement les deux dessins se sont superposés. Nous n’en avons pas compris la cause, mais nous avons trouvé le résultat intéressant. IMG_3384.jpg W.jpg °Le « B » par Timothée Roth, Reynier Wanda Edouard. On a réalisé un dessin au préalable de la lettre sur papier puis (...)

Le Haut du Cul

Le O est l’élargissement d’un point noir, le Q quant-à lui est un juste un mot vulgaire. Cul est la représentation du O handicapé, qui par sa triste béquille est maintenu en équilibre. Q n’est qu’une caricature d’un O qui sourit, Qu’une fuite du trou formé par le haut. RÈGLE 1 : Pour imiter la courbure hégémonique de l’anus typographique qu’est le beau, le grand O il suffit d’user des mathématiques : LE CODE. LE CODE est gardé secret, enfouie au fond d’un coffre caché au bord d’une âme révélé seulement (...)

workshop métabc

Le but de ce workshop était de réaliser un abécédaire a l’aide d’un programme informatique plutôt basique. Chaque élève était chargé de dessiner une lettre afin que l’alphabet soit complet. Au final, nous avons imprimé le fichier vectoriel par plotteur. Le programme utilisé s’appelle metapost. Il fonctionne en logique vectorielle, pour tirer des traits ou une courbe, il nous faut donc au minimum deux points. On doit pour cela indiquer des coordonnées au programme et lui donner l’ordre de relier un point (...)

Le b.a-ba du MetABC

La première session commença avec une présentation succincte de l’histoire du logiciel Metapost. Cependant le réel enjeu fut le suivant : réussir à « coder » un caractère unique en utilisant différentes commandes. Le logiciel va dessiner des lettres point par point à partir d’un système de repères orthogonaux X / Y. Le réel atout de ce logiciel est de pouvoir dessiner « le squelette » de la lettre et non pas uniquement son contour. Pour ma part, j’ai appréhendé ce travail seul, afin de pouvoir explorer un (...)

Consonne Fricative

VIE Louis Par le Workshop de culture numérique initié par Alexandre Leray et Alexia De Visscher, j’ai pu me familiariser avec le logiciel Metafont afin de créer un abécédaire en ligne. Son principe consiste a combiner des lignes ainsi que des courbes ou des points dans un plan cartésien dans le but de produire une forme géométrique, dans ce cas, une lettre. Il s’agit de nommer chacun des points et de les placer astucieusement a l’aide de code et de coordonnée et arriver a un dessin (...)

Mieux vaut tard que jamais !

N’ayant pu assister aux workshops à cause de mon job je documenterais ici ma découverte de Metafont, à domicile, tout seul, perdu. Ayant des (micro-)bases de code HTML-CSS je dois avouer que Metafont m’a tout de même effrayé à la première approche, ne comprenant pas tout de suite la logique du langage employé. Après un léger retour sur mes cours de maths du collège, j’ai repris contact avec les coordonnées 2d et ça allait déjà mieux. Il ne manquait plus que ma rencontre avec <3 MetaPost (...)

ICI C’EST REEL

Yvan Riondet Pour cette initiation à Metafont, nous avions pour exercice de créer un abécédaire commun à l’ensemble du groupe où chacun devait dessiner sa propre lettre ainsi que l’illustration correspondante. J’ai décidé de m’occuper de la lettre "K". J’ai choisit une illustration qui change de l’image que l’on se fait d’un abécédaire classique, souvent destiné aux enfants. J’ai choisi d’illustrer un "Kwaah" (une paire de fesses en language familier), mot qui de par le cadre dans lequel on l’utilise et (...)

ICI C’EST RAOUL

Pour ce workshop de Cultures Numériques, nous avons travaillé à la création d’un abécédaire (à savoir un livre d’apprentissage de l’alphabet, qui illustre, en suivant l’ordre alphabétique, chaque lettre par un mot dont cette même lettre est l’initiale). Pour ce faire, nous avons utilisé le logiciel Métapost, un outil qui utilise le code pour dessiner des lettres via leur « Ductus », c’est à dire via le squelette de la lettre et non pas son contour comme le font la plupart des logiciels de dessin (...)

Lettres mathématiques

Cela part du principe de la grille , comme un graphique ou l’on placerais une échelle de proportions . Pour l’exemple ici , on a pris une grille qui fait 10 sur 10 . Dans ce carré , on place des points a différents endroits . Les points une fois reliés forment un dessin et dans ce cas ci une lettre . ( Car la lettre n’est en final que le dessin que l’on associe au concept de la lettre elle même ) . Sur metapost , ce principe très simple est utilisé dans un logiciel . On encode dans un certain (...)

2AAZ

L’objectif du workshop auquel j’ai participé était de créer un abécédaire à partir du système de codage métaPost. Ce système permet de combiner des lignes, des courbes, des points et d’effectuer des transformations géométriques pour produire des polices et des formes à partir d’une description géométrique et algébrique. Lors de la première session, les tuteurs de ce workshop nous ont présenté ce système de codage. Ensuite, ils nous ont présentés une page sur un serveur commun qui nous permettait de (...)
Sous rubriques