Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Cultures numériques

Cours de Bachelor 1

Le b.a-ba du MetABC

ou comment approcher la typographie par le biais du numérique.

Dans le cadre du cours « Cultures numériques », un workshop a été initié par Alexandre Leray et Alexia de Visscher autour du logiciel Metafont, afin d’en dégager un abécédaire collaboratif et expérimental entre élèves : MetABC . Pour mener ce projet à bien, différents sous-groupes se sont sont répartis le travail afin de pouvoir, au terme de deux sessions, réaliser/penser/concevoir l’ensemble des symboles d’un alphabet ainsi que leurs illustrations respectives.

  • La première session commença avec une présentation succincte de l’histoire du logiciel Metapost. Cependant le réel enjeu fut le suivant : réussir à « coder » un caractère unique en utilisant différentes commandes. Le logiciel va dessiner des lettres point par point à partir d’un système de repères orthogonaux X / Y. Le réel atout de ce logiciel est de pouvoir dessiner « le squelette » de la lettre et non pas uniquement son contour.
  • Pour ma part, j’ai appréhendé ce travail seul, afin de pouvoir explorer un maximum de logiciels. Mon choix s’est porté sur la lettre T et j’ai donc commencé quelques recherches sur papier afin de me familiariser avec mon objet. Je me suis rapidement confronté au problème de mes lacunes en mathématiques, plus particulièrement au problème de la répartition des points dans l’espace.
  • Par la suite, et une fois les exigences mathématiques de ce travail plus ou moins maîtrisées, le développement du projet se fit de manière logique et instinctive, me permettant ainsi d’obtenir un rendu satisfaisant, certes à peaufiner encore, avec une impression par un plotteur.
  • Toutefois il a été difficile de terminer mes recherches dans le temps impartit, et des contraintes d’ordre matériel (problèmes d’incompatibilité avec mon MAC), ne m’ont pas permis de développer mon dessin au delà du stade de l’esquisse.
  • Étant issu d’une formation en design graphique, j’ai tout particulièrement apprécié la réalisation de ce travail. J’ai appréhendé le logiciel Metafont, comme un outil à la jonction de deux disciplines qui composent mon cursus, celle du design graphique et celle de l’art numérique, cette dernière étant la première raison pour laquelle j’ai choisi cette école.
Par Groupe 3, 22 décembre 2016