Vous êtes loggé. Clic ici pour Logout
Vos actions : Créer un document, voir la page générale.

Cultures numériques

Cours de Bachelor 1

Compte-rendus

Contenus

Les Lurkers

C’est lors de la conférence de Renaud Maes que nous nous sommes tous les trois pris d’intérêt pour la multiplicité des profils répondant au nom de geeks. Nous avons notamment trouvé très intéressants les exemples tels que celui des fans de Star Trek, qui illustre à merveille comment une communauté peut développer sa propre pensée en dépassant même l’idéologie de l’oeuvre qui en rassemble les membres. Lors de la première session du workshop, nous avons pensé aborder le geek dans son aspect de fan mais avons (...)

AGRO-PIRATES

Au début de ce projet nous nous sommes penchés sur différentes "figures de geek" existantes et cela en essayant de leurs déterminer des actions/ des gestes, des objets, et des particularités de langage. Nous nous sommes attachés au joueur de mmorpg /massively multiplayer online role-playing game. Après l’étude d’une figure en particulier, il nous a été proposé de nous concentrer sur une figure, existante ou non, aux caractéristiques encore plus précises. Entre nous, nous avons opté pour celle de (...)

LES GAMERS INCLUSIFS

Nous avons remarqué que le milieu des passionnés de jeux video était parfois cruel et discriminant envers d’autres pratiques jugées moins "vraies" et plus "superficielles". Ainsi, il y a une forme de hiérarchie des gamers où chaque passionné place sa plateforme préférée au sommet de la pyramide. nous voulions donc créer une sorte de groupe "anti-groupe" où toutes les plateformes de jeux seraient placées sur un pied d’égalité. L’accent est surtout mis sur l’amusement et le partage d’expériences plutôt que (...)

La street échange

I.Premières impressions Après avoir assistés à une conférence d’introduction à la "figure du geek" nous nous sommes penchés sur la recherche des actions, des objets et du langage d’un geek à partir des préconçus que nous avions de cette figure. Nous sommes donc tombés sur les clichés traditionnels et caricaturaux comme les lunettes, les jeux vidéo, les boutons, une personne qui a une passion pour une dimension technique liée au “digital” (se rapprochant de l’obsession), une certaine intelligence, un (...)

INSTANARCHY

5 individus de 1999-2000 retrouvés autour d’une table, la bouche béante et les idées floues. Premier réflexe, on dégaine le smartphone, Pinterest nous aidera. Geek, geek, geek ? Personne restant beaucoup sur un écran et y accordant une importance démesurée. Echanges de regards, ça parait clair. Instagram nous a changé la vie. D’ailleurs en parlant d’une personne nous faisons généralement référence à son mur insta, ses stories, ses publications. Une personne ne se suffit plus à elle-même, il lui faut un (...)

Le je-m’en-foutiste heureux

Choix du sujet Nous ne voulions pas dépeindre un stéréotype de geek, comme un génie libéral, ou un symbole d’un anarchisme 2.0. Non plus comme celui d’une personne à l’hygiène douteuse, peu sociable, enfermée dans sa chambre. L’idée, sans pour autant tendre vers le prosélytisme, était que nous soyons tous les trois sincères sur notre “part de geek”. Avec quelles caractéristiques nous pouvions construire une figure de geek qui nous ressemble ? Notre définition de geek a des implications idéologiques : où nous (...)

Le GEEK-VIGILANT

Les geeks dans la gueule du loup Utilisation détournée des réseaux sociaux A l’aube de notre recherche sur les nouvelles figures du geek, nous nous sommes interrogés sur différentes "figures de geek" en tentant de déterminer des actions ainsi que des gestes et des objets appartenant a ces « communautés » et décryptés les stigmates de ces figures. Nous nous sommes d’abord intéressé au joueur de jeu de rôle de plateau, une des premières génération de geek. Cependant, le fil rouge de cette exercice étant (...)

Les démissionnaires d’avatars

Nous sommes les démissionnaires d’avatars. Nous avons créés de multiples profils, pour les abandonner parfois avec une certaine nostalgie, ou sans remord. Nous continuons de créer des comptes réels ou fictifs destinés à être, à leur tour, désertés, oubliés, délaissés. Nous créer des comptes fictifs a tout d’abord été un besoin, un arrangement diplomatique pour certain.e.s, une nécessité pour d’autres. Nous avons été conduit.e.s à faire foisonner nos identités virtuelles, à créer 1, 2, 3, 4 comptes sur les (...)

100% Humain

100% Humain audio Faire une liste de caractéristiques ; décrire précisément une catégorie plus ou moins inventée d’individus… Ca ressemblait à du codage sous une forme presque humaine. Avec notre groupe, nous avons longtemps cogité sur la figure du Geek que nous choisirions ; déjà nous n’avions pas forcément entre nous le même rapport à la technologie. Mais nous avions un point commun : le technologie est, dans nos vies, omniprésente. Tant dans les actes les plus évidents du quotidien que dans notre (...)
Sous rubriques